Léa
Une grande fierté et une grande admiration pour Léa
Il y 12 ans, Christel voit une petite fille apeurée dans une cour du vieux Bobo Dioulasso, elle est sourde et muette et donc une charge pour une famille très pauvre.Elle décide de la prendre en charge et va l'inscrire à l'institut des sourds de Bobo et à son internat, elle va en parler à des amis, Ellen et Alan, qui vont la parrainer jusqu'au bout malgré des coûts beaucoup plus élevés qu'un enseignement classique. L'institut est toujours dirigé par Monsieur Salam Ouedraogo, un homme formidable qui va faire de Léa cette jeune fille de 18 ans qui est l'interprète en signant le discourt que vous pouvez voir dans la vidéo ci-jointe, la vidéo n'est pas de très bonne qualité mais peu importe.Léa est aussi diplômé en couture et a elle-même confectionné les vêtements qu'elle porte.
En voyant Léa et le résultat obtenu par son travail, les aides de sa marraine et son parrain et le travail de l'institut, nous ne regrettons pas un seul instant des 16 années de labeur pour que Modibo-asbl existe et perdure.